Voyage de Jean Louis, Tuyet et Nadine août 2013. Journées du 09 au 12 AOUT

Grains de Riz pour un sourire

Voyage de Jean Louis, Tuyet et Nadine août 2013. Journées du 09 au 12 AOUT

- Nous sommes partis pour 1 mois !!! Nous visitons du Nord au Sud :

- Voici notre périple en images :

- Arrivée à HANOI le 09 aout 2013. Nous accueillons notre amie TUYET qui arrive elle de SAIGON et qui va passer tout le mois avec nous. Quel plaisir de la revoir après plus d’un an !!!!
Après avoir accompli les formalités pour l’obtention des visas, nous voici encore en vol (ouf ! j’ai les jambes qui enflent !!!) pour atteindre l’aéroport de DIEN BIEN PHU (histoire oblige !) Avec plus de deux heures de retard, car il y a eu ces derniers jours le 6eme typhon de l’année et des pluies diluviennes se sont abattues sur le Nord du pays, et nous attendons une météo plus favorable pour décoller.
a 11 heures 30 nous décollons enfin et arrivons enfin à notre destination finale du jour. Voici quelques photos :

LE MUSEE de la guerre et la colline Eliane 2 et son réseau de tranchées, le PC du Général de Castries, le pont BELAY.

LE MARCHE DU SOIR : cette impitoyable abeille qui m'avait piqué en 2008 !!!

NUIT A L’HOTEL MUONG THANH :

- SAMEDI 10 AOUT 2013 : Départ de DIEN BIEN PHU jusqu’à MU CUNG CHAI = 220 km.
Après une très bonne nuit de sommeil et de récupération, départ à 8 Heures pour un long périple de 220 km dans la montagne direction Nord Est.
Notre premier arrêt, en pleine jungle, pour visiter le QJ du Général GIAP. Eloigné d’une trentaine de Km de DIEN BIEN PHU, c’était le poste de commandement pour la bataille décisive de DIEN BIEN PHU. Magnifiques paysages dans cette forêt luxuriante, des rizières d’un vert éclatant, entre nuages, pluies et soleil.

Toutes les montagnes sont peuplées uniquement de minorités ethniques. On en dénombre 54 a Vietnam. Rencontre avec les THAI, la minorité la plus importante . Dans cette région, ils vivent principalement de l’agriculture : mais, manioc, riz, café. Ils élèvent des buffles, des cochons, des chèvres, des volailles pour se nourrir et le commerce aussi. Les femmes, dès le premier jour de leur mariage, se coiffent d’un chignon pour aviser les hommes de leur nouveau statut matrimonial (les coureurs de jupons sont avisés et fuient !) Elles sont obligées de se coiffer ainsi à vie. Ce sont elles qui descendent à pied, dans les villages, vendre leurs marchandises et leurs coutures.

JPEG - 318.6 ko
CHAMPIGNONS QUI ASSURENT LA JEUNESSE ETERNELLE ET LA LONGEVITE
J’ai en acheté des KILOS !!!!!

JPEG - 243.6 ko
GRILLONS GRILLES

Nous continuons notre route à travers la montagne et la vallée. Le long des routes, les gens font sécher les feuilles de bois d’eucalyptus ( 10 - 15 jours) qui sont utilisées à la fabrication du contre plaqué. Les paysages sont pratiquement identiques à ceux d’hier. Diner et nuit chez l’habitant : Endroit très sympa à recommander sans problème.
Nous n’avons croisé aucun touriste dans cette très belle région loin des sentiers battus ! Notre demeure pour ce soir Nos chambres Notre diner succulent ! Jamais un repas au Vietnam sans NEMS !!! TUYET a acheté au marché du riz grillé dans le bambou pour ce soir Très bon !!!

- DIMANCHE 11 AOUT 2013 : Départ de MU CANG CHAI pour THAC BA : 210 Km.
Nous continuons notre périple à travers la montagne. Nous quittons la minorité ethnique THAI et rentrons dans le territoire occupé par la minorité H’MONGS. On recense 35 000 habitants , une famille est composée en moyenne de 4 à 6 enfants. Le gouvernement a mis en place une politique de scolarisation de tous ces enfants, en incitant les professeurs des écoles KINH (des vietnamiens d’origine) habitant principalement en ville, de bien vouloir enseigner leurs savoirs , en doublant leurs salaires, dans ces montagnes. Mais les enfants ne sont pas très motivés pour aller à l’école , aussi, le professeur distribue gratuitement des soupes instantanées à l’intérieur des classes pour les attirer. Les enfants, par l’odeur alléchés, accepte de rentrer et mangent leur soupe, puis, se sauvent par les fenêtres !!!! C’est pas gagné ! LOL !
Les H’MONGS cultivent principalement, sur 3 000 hectares, du riz en terrasse pour leur consommation, mais cette culture avec une seule récolte annuelle en octobre, n’est pas suffisante pour les nourrir tous, aussi ils cultivent le mais, le manioc et le thé.
1OO km plus loin, nous quittons les H’MONGS pour la minorité des DAO, environ 12 000 habitants. Ils cultivent aussi le riz en terrasses, le thé, la cannelle et surtout le bois. Ils plantent, arrachent et coupent ce bois qui est revendu pour en faire du contre plaqué car pas de très bonne qualité.

- Ce soir, nous avons la chance de dormir encore chez l’habitant, une famille de DAO composée de deux enfants, la maman SAU et le papa THANH. Ils nous accueillent chaleureusement avec le thé vert de bienvenue, dans leur maison traditionnelle sur pilotis, dont une partie a été transformé en "chambres d’hôtes".
Nous avons partagé tous ensemble un succulent diner typique !!!!! L’alcool de riz (45°) coule à flot et les garçons ne sont pas encore couchés ! rires.

- LUNDI 12 AOUT 2013 : Départ de THAC BA pour PANHOU : 150 Km .
Ce matin réveil au chant du coq 6 heures ! Ouf c’est sympa les vacances ! SUE nous a préparé un petit déjeuner avec des....... crêpes accompagnées d’un miel local Un Régal !!
Les garçons ont mal aux cheveux ! Sue nous a préparé les tenues traditionnelles de son ethnie DAO et nous demande de faire des photos avec nous. Rires et transpiration assurés !! les adieux ont été difficiles et nous sommes conviés à revenir au pus tôt ! .

Nous partons en direction de l’embarcadère pour la traversée du lac artificiel PHAC BA, crée en 1971, long de 80 Km et large de 10 à 20 Km. La pêche artisanale y est largement pratiquée.
Sur les centaines d’îlots, les ethnies sont autorisées à planter et à exploiter le bois.

Nous continuons notre route à travers la montagne et la vallée. Le long des routes, les gens font sécher les feuilles de bois d’eucalyptus ( 10 - 15 jours) qui sont utilisées à la fabrication du contre plaqué. Les paysages sont pratiquement identiques à ceux d’hier. .

Nous nous arrêtons déjeuner dans le village LUC YEN, au pied des carrières de marbre, ou les artistes locaux (vietnamiens), réalisent des tableaux à l’aide des différentes poudres de marbre multicolore, collées sur des supports.

Nous profitons de cette route pour regarder la végétation : CHAMPS DE MANIOC DES FIGUES CHAMPS D ARACHIDES Cacahuetes naissantes CANNES A SUCRE FLEUR DE BABANIER Très jolie et délicieuse en salade

Nous arrivons vers notre destination du soir, en pleine jungle, à 2000 mètres d’altitude ou nous allons passer deux nuits. Mais d’abord, suite au passage de la dernière tempête tropicale, il faut dégager la route !!!

.

Des bungalows écologiques disséminés en pleine montagne , on y accède par un pont suspendu. Magnifique !!!!

Grains de riz pour un Sourire

Contact

182 avenue de la Liberté,
13430 EYGUIERES
04 90 59 89 81
06 07 90 15 65
grainsderizpourunsourire@gmail.com

RAPPEL


Vente de gâteaux chez DELL INFORMATIQUE - VENTE DE GATEAUX POUR LA RESERVE ALIMENTAIRE

Galerie de photos

Faire un don

Vous pouvez nous aider dans nos actions en faisant un don. Pour cela cliquez sur le bouton et récupérez les formulaires nécessaires..
Faire un DON